Objectif dressage, séance 1

Vulkan est très vert dans le travail monté, je ne suis pas montée à cheval pendant 8 mois et auparavant la fréquence n’était pas élevée non plus, surtout avec les différents soucis physiques du bonhomme. ET le tout après une période de 4 ans quasiment sans équitation. Deux grossesses au milieu de tout ça et me voilà à reprendre tout ce qui ressemble à du dressage à la base.

C’est donc dans cette optique que j’ai débuté cette première séance.

Comme je tiens à continuer de travailler à pied, d’affiner notre communication etc, le début de séance reste ludique et « complice », pour ensuite s’attaquer à une manière plus académique.

Séance 1  :

Détente à pied :

. Longe aux 3 allures, avec intérêt tout particulier pour la netteté des transitions.
. Travail sur l’aspiration des hanches, qui a posé quelques problèmes. Il donne facilement un pas, mais quand j’en veux deux il cafouille complètement et me propose tout autre chose. Je pense qu’il est géné au niveau de sa sciatique et / ou qu’il fait de petits accrochements de rotule sur cet exercice. On a donc terminé sur 1 pas de chaque côté pour ne pas perdre les acquis.

Détente montée :

Freestyle, comme ces derniers temps. Plus ça va plus on arrive à quelque chose. C’est encore un peu flou, ça lui demande beaucoup de concentration alors-même que je lâche les rênes, action qu’il associait à la pause jusque là, synonyme de déconnexion malheureusement au stade où nous en sommes.

Travail monté :

J’ai construit un grand carré dans la carrière pour matérialiser de vrais coins.

. Faire les coins au pas uniquement avec la rêne extérieure et l’épaule interne reculée

. Enchainer épaules en dedans et cessions hanches en dedans avec passages de coins dans l’un ou l’autre des exercices, tout au pas avec une attitude plus haute que d’habitude, pendant environ 20-25 min, entrecoupées de petites pauses régulières. Il s’est donné et a réclamé les extensions d’encolure au pas, ça change de son pas habituel, flottant et creux 🙂

.  Etirement au trot en extension d’encolure

. De nouveau attitude plus haute, pour préparer deux départs au galop en équilibre à chaque main. Jolis départs, avec une vraie réponse à la jambe interne et donc un joli décollement de l’avant-main dans la transition.

Photos :
Les coins avec la rêne extérieure

001

On cherche la rectitude sur les lignes droites :002

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s