Début des appuyers

Changement de selle hier, j’ai récupéré ma selle de dressage, trop étroite pour les rondeurs du printemps de Vulkan. Mais là il a pas mal perdu, donc je retente.

Résultat, ça va, manque encore un chouilla d’ouverture devant mais les matelassures ne sont pas du tout tassées non plus.

Au pas, ça va bien, au trot je trouvais qu’il se retenait davantage en début de séance, et au galop lui est comme d’habitude par contre moi c’est totalement différent. Je suis infiniment plus stable et fixe, sans être coincée mais je suis collée à Vulkan alors qu’avec la mixte je me balade dans ma selle… Donc pour ça c’est vraiment validé.

Le seul bémol c’est la longueur des taquets, qui m’empêche de sentir Vulkan avec mes mollets. Il va donc falloir encore affiner la réponse aux jambes si je ne veux pas devoir sans cesse le toucher du talon ou de l’éperon pour effectuer une demande de hanches.

Le gros gros point positif de cette séance est l’amélioration de la connexion de la rêne à la hanche. Ca devient vraiment facile passé les 5 premières minutes d’assouplissements. Tellement facile, qu’une fois les hanches mobiles et disponibles, j’ai tenté d’inverser le pli pour demander quelques pas d’appuyer tête au mur. Ca ne pose pas de souci particulier, je dois juste faire attention à rester centrée. Vulkan était vraiment appliqué et disponible, c’était top 🙂

Le travail au trot a été plus laborieux, il sortait de la main au départ surtout par manque d’impulsion. Donc hop, mobilisation des postérieurs au trot et plusieurs départs au galop jusqu’à ce que ô miracle, mon petit cheval soit tendu et rond en ligne droite, puis hop petite cession, puis hop on se balade comme ça dans la carrière, on bidouille, et il est avec moi.

Travail au galop super agréable à droite, avec une fixité pas ressentie depuis … fiou !! tout ça au moins ! Et à main gauche encore quelques difficultés. Mais ça ne dure pas et il vient bien après deux cercles à peu près. On a aussi allongé sur les longueurs, je tenais à conserver le contact constant dans ces allongements, pas si simple mais on y est arrivé et il en voulait, le dos bien là-haut 🙂

Voilà… séance moins intensive que d’autres auparavant, mais des petites nouveautés surtout sur la précision du placement des postérieurs.

On avance… 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s