Archives du mot-clé gymnastique / barres au sol

Séance gymnastique

Hier j’ai mis en place deux petits ateliers de gym pour Vulkan dans la carrière.

  • Trois barres au sol sur un cercle, espacées d’un quart de cercle avec un temps de répit à la place de la 4e barre.
  • Un enchainement de 2 barres au sol et une surélevée en ligne droite

Echauffement au pas, en demandant de venir assez rapidement dans le travail et ensuite sur le premier atelier. Objectif : qu’il reste tendu et bas au-dessus des barres. Il a mis un peu de temps à main gauche sur une barre à passer en descente.

On a varié entre cercles serrés et lignes droites, puis envoi sur l’exercice etc.

Ensuite au trot, même exigence quant à sa mise au travail. Quelques transitions trot-pas-trot le nez en bas, super. Il était beaucoup plus stable dans la transition montante que lors de la dernière séance 🙂

Et on est parti sur le premier atelier au trot. Pareil, difficultés sur la barre en descente à main gauche, il ralentissait, ne savait pas comment la prendre en restant tendu. Il a cherché, s’est ouvert en accélérant parfois, j’ai pas mal varié les trajectoires et on est allé sur le second atelier. Premier passage au pas, second au trot pas top, avec un cheval qui tire ses antérieurs vers le haut en creusant le dos, puis troisième passage avec plus de contact sur la longe et la chambrière qui touche son flanc : nickel. Je n’ai pas insisté on reverra ça plus tard mais c’était très bien et ce aux deux mains.

Ensuite transitions au pas, il avait quasiment le nez au sol, s’étirait, puis on est reparti au trot (super) puis transition au galop à droite. On a fait plusieurs départs jusqu’à ce que je parvienne à conserver le contact dans le départ, ce qui a donné un joliiii départ évidemment. Donc au trot puis au pas et tout ça très soigneusement. (là, c’est un vrai changement dans nos habitudes puisqu’avant j’aurais félicité, il se serait arrêté net après son départ au galop, le dos pas tendu etc Merci Solenn pour m’avoir remis les idées en place à ce propos)

Ensuite à gauche… pas simple. Les 3 premiers départs il se jetait sur son épaule droite en allant en plus dans la partie profonde de la carrière donc nul. Du coup j’ai repris au trot en cherchant l’engagement du postérieur gauche, on est repassé sur la barre en descente et là pas de souci, il était super tendu 🙂 Et ensuite j’ai demandé le départ à gauche en tournant, en touchant le flanc de la chambrière et avec un contact aussi correct que j’en suis capable pour le moment. Résultat, un beau départ, il a failli repasser au trot de lui-même donc j’ai relancé, il a montré une gêne, mais je l’ai invité à aller au-delà, il a tenu bon et quand j’ai senti qu’il avait compris qu’il était capable, je l’ai repassé au trot, puis au pas, nickel.

Voilà la séance, il était franchement essoufflé ptit bonhomme donc on a bien marché tous les deux ensuite.

Boulet postérieur sec de chez sec en fin de séance, reins moins bombés, … c’est dur la rééducation mais au final il n’en est que mieux donc on continue !

Publicités

Gymnastique !

Hier soir séance gym pour le Chouchou… et abdication pour moi.

On a commencé, après notre désormais habituel pansage à rallonge, par un peu de liberté. Il n’était pas mal, mais encore quelques réticences à main gauche. D’ailleurs il semble avoir encore des gênes genre sciatique sur son postérieur gauche… shiatsu dans deux jours pour essayer d’y pallier !

Bref on fait de petites choses simples, il se met en cercle, je chasse tantôt le postérieur interne, tantôt l’épaule, tantôt les deux… c’est pas mal du tout même si à gauche il préfère que je l’assiste, sinon il va tout droit 😛

Ensuite je monte les barres pour l’exo que j’avais en tête à la base, c’est à dire galop sur 2 puis 3 barres au sol. En réalité je ne le sens pas assez vibrant et moi je n’ai pas l’énergie de l’être pour deux, donc je fais une combinaison avec des cavalettis et barres au sol, l’aspect sautant donnant au poilu l’impulsion nécessaire.

ligne 1

C’est pas mal, mais je ne suis pas au point sur les longues rênes… pas encore… Elles ne sont pas tendues tout le temps, j’ai du mal à gérer le tracé, le contact, l’impulsion, et mes propres jambes réticentes. Il s’en est bien dépatouillé en tout cas, mis à part le fait qu’il piiiiile à la réception quand je lui dis que c’est bien…. Raaaah Chouchou ! Le problème c’est que les 2 premières fois ça me fait rire (et il s’arrête aussi quand je ris d’ailleurs, pas peu fier de ses bêtises le môme poilu)… donc après pour le relancer les fois suivantes, je ne suis plus crédible… 😛

Bon, et puis on n’a pas travaillé symétriquement, il a fait bien plus de passages à main gauche, car je n’en pouvais plus au moment de passer à main droite. Et oui… je suis à 6 mois et demi de grossesse et là c’est vraiment très dur de crapahuter dans le sable sur des longueurs, porter des barres etc… :/

Bref mes ligaments me disant d’aller me coucher… j’ai tout de même enchainé avec un travail en longues rênes sur incurvation – contre-incurvation, étirement en extension d’encolure, aux deux mains. Là au moins, Vulkan travaille nettement plus que moi, qui peux me permettre de rester sur un petit cercle, même si je fais évidemment quelques ellipses par ci par là.

Il a été très très bien sur ce travail de fin de séance, mais pas d’image car je n’avais pas les jambes d’aller rechercher l’appareil pour le changer d’angle lol. Oui, j’étais vraiment HS.

Merci d’ailleurs à Hélen pour son aide en fin de séance… je lui ai fait pitié ^^

Mini double en longues rênes

Ce soir, petite séance sympathique mais qui ne restera pas dans les annales non plus.

Chouette détente en liberté, cette fois très bonne connexion, ça revient petit à petit 🙂 Je n’ai rien demandé de plus qu’une déambulation aux trois allures, mais il était très à l’écoute, calé sur moi, rappels nickel…

Ensuite je branche les « grandes » longues rênes et c’est parti pour une mise en route aux 3 allures sur des cercles et trajectoires variées. Pas mal de transitions. Il était bien mais souvent déconcentré par des allées et venues d’autres chevaux dans la carrière. La transition trot-pas n’est toujours pas correcte, il va falloir que je m’y attarde un de ces 4.

Ensuite je mets un cavaletti à passer, puis j’enchaine avec un double composé de 2 cavalettis verticaux. Et là, je me rends compte que je me suis compliqué la tâche… Et oui, suivre en longues rênes une combinaison à une foulée en plein milieu de la carrière… c’était un peu présomptueux !

Du coup, je fais des erreurs de mains, de placement… Chouchou saute 1 obstacle sur deux ou perd en impulsion… bref on tâtonne ! Il fait tout de même deux jolis passages, 1 avec entrée au trot, suivi d’un autre avec entrée au galop. C’est propre, je suis à ma place, je l’ai dans les 2 rênes, bref on y est.  Même chose avec cette fois un petit oxer en 2e obstacle : ça le fait très bien. A noter que lors du passage avec entrée au trot, il fait un saut nettement plus fort et haut sur l’oxer que lors de l’entrée au galop.

Ensuite on change de main et de nouveau les tâtonnements, les couacs… la carrière sur cette partie est plus pentue et les alentours plus regardants, du coup à a nuit tombante avec les éclairages il est beaucoup moins tendu dans ses trajectoires. Forcément, j’ai plus de mal à me placer et on a donc quelques loupés. Pas grave, c’est en forgeant qu’on devient forgeron et je compte bien forger un jour en longues rênes ! On finit avec un très joli enchainement, toujours avec 1 passage propre avec entrée au trot suivi directement par la même chose avec entrée au galop.

Gros câlin, bonbons aux herbes et je le laisse marcher en liberté.

Ci-après : le passage de l’oxer avec entrée de double au trot, aux deux mains :

2

1

Barres au sol et cavaletti

Une séance comme je les aime : quelques légers couacs pas graves et vite réparés, une progression logique, un petit cheval qui comprend ce que j’attends de lui malgré la nouveauté de l’exercice…

Pas forcément simple pour un jeunot d’évoluer sur une ligne en dehors de la piste avec peu d’encadrement, tout en faisant attention où on met les pied ! Encore plus dur quand on regarde une jolie jument tout juste relâchée au pré… ahum ^^

Pour la première partie, ce sont simplement des pitreries, qui n’étaient pas prévues au programme mais le temps que j’installe les barres etc, Vulkan me collait, cherchait à interagir en liberté, donc je suis rentrée dans son jeu. La récréation avant la classe… sympa comme rentrée ! 🙂

Pour le travail en tant que tel, tout est dans la vidéo : d’abord deux barres, puis trois, puis deux barres et un cavaletti, abord au trot, puis une barre et le cavaletti, abord au galop.

Ce n’était pas très simple pour lui de gérer le virage de l’abord, surtout à main gauche car c’est un coin où il se traverse tout le temps (monté aussi pour le moment). Donc l’abord au galop à main gauche est chaotique.

Mais globalement, je pense qu’on peut dire :

– qu’il s’est appliqué (il cherchait vraiment à bien faire, et même si l’écartement des barres était facile, il a quelques fois pris un peu de rebond)

– qu’on s’est amusé (tous les deux)

Et ça, c’est tout ce que je demande 🙂

Pour le détail : les sols étant profonds, j’ai opté pour des guêtres fermées qui soutiennent le boulet aux postérieurs.

Liberté, début de pas espagnol et autres

Voilà la dernière séance en date !

Globalement une très bonne séance, bien que décousue car bébé était à côté et a réclamé sa maman plusieurs fois dans la séance.

Vulkan s’est montré appliqué, demandeur, de plus en plus disposé à se soumettre à une obligation, chose que je n’ai jamais vraiment cherchée, allant à son rythme sous forme de proposition.

On voit nettement qu’il est gaucher, je vais devoir être vigilante à bien travailler aux deux mains car il me propose tellement facilement la main gauche, qui plus est plus facile pour moi aussi, que ça risque de devenir problématique.

Sinon pour la coordination avant et arrière-main, je vois de nets progrès 🙂

Connexion et cavalettis

Deux séances consécutives dans le rond de longe, à travailler sa concentration, le respect des contraintes et le passage de cavalettis.

Vulkan progresse nettement en concentration, il est demandeur et toujours aussi agréable et calin 🙂 Côté locomotion, ça progresse peu à peu.

Voilà quelques images de la séance d’aujourd’hui 🙂

Autour d’un cavaletti

Séance rapide; après parage, pour continuer le travail sur la coordination entre arrière et avant-main.

On n’y est pas encore, il a toujours cette retenue au niveau lombaire, le dos ne passe pas malgré mes sollicitations. C’est à travailler et à surveiller de près en ostéopathie.

Pour l’exercice du jour, je n’imposais pas l’allure, ni même qu’il saute : à un moment il enjambe correctement, pas de souci tant que les postérieurs poussent et sont synchronisés avec l’avant-main.

Globalement rien à reprocher à Vulkan, il est certes encore un peu distrait mais on reprend le travail depuis une semaine, on ne va pas lui demander à 3 ans d’être aveugle et sourd à ce qui l’entoure.

Physiquement il commence déjà à se redessiner semble-t-il ! 🙂