Archives du mot-clé longues rênes virtuelles

Longues rênes au pré

lr

C’est parti pour une séance longues rênes, en essayant d’améliorer fluidité et précision du tracé.

On a encore quelques difficultés, il a tendance à s’arrêter quand on aborde le changement de main vers la gauche. Pourquoi ?? Bonne question, je me contente de le relancer, et essaie d’être bien progressive dans mes mains.

Pour le galop, Vulkan était très poussif. Il fallait vraiment que je l’entretienne, donc pour ça je considère que c’est un mauvais point, pas envie de devoir le porter pour qu’il conserve l’allure ! Donc à corriger, affiner, alléger !

Sinon une séance propre, la direction commence à être précise 🙂 Et il a fait un arrêt de malade du trot ^^

On rebranche la connexion

Petite séance basée sur le renforcement de notre lien en liberté, car Chouchou a eu tendance ces derniers temps à préférer s’occuper de ses rapports hiérarchiques plutôt que de mon humble personne. Je le comprends, mais quand je suis là, la hiérarchie n’a plus lieu d’être, donc on se concentre bonhomme ! 🙂

Juste quelques bases de chez bases, des choses faciles et gratifiantes pour lui, alternant calme et transitions un peu plus enjouées, quoi que la chaleur a empêché tout germe d’une expression de jeu réel… Passons !

Le soir je suis repassée et nous avons eu notre révélation du moment : longues rênes sur le cercle. Vulkan s’est montré très enthousiaste, très appliqué et juste sublime, me proposant un petit galop rassemblé au contact sans tirer (à main gauche)… du pur bonheur pour mes ptit yeux 🙂

Donc s’il est mieux en longues rênes qu’en lib en ce moment, aucun souci, on fera des longues rênes ! 🙂

Premiers galops en cercle en liberté

Une séance qui n’avait aucun but, quelques révisions, voir comment se comportait Chouchou qui n’a pas trop le moral en ce moment.

Petite déprime automnale ? En tout cas il ne s’amuse pas beaucoup avec son colocataire de deux ans son cadet… et ça se voit, il manque de peps!

Plus qu’un mois à tenir bonhomme, après tu auras plein de nouvelles rencontres à faire 🙂

Sur la vidéo on voit un peu de tout, il semble globalement bien en forme mais c’est le rythme du montage qui donne l’impression, franchement c’est pas trop ça.

Mais, quand-même, il me donne ses premiers cercles en liberté au galop ! 🙂 top top 🙂

Il a aussi besoin de voir l’ostéo, les sols glissants avec la pluie de ces deniers jours ont été fatidiques… Manip tout à l’heure ! C’est ça d’être hyperlax… on se coince à faire des mouvements excentriques … *soupir*

Des flaques et travail à pied

Aujourd’hui Laetitia a eu la gentillesse de nous filmer 🙂

Une séance moyenne, Vulkan n’a pas beaucoup d’énergie en ce moment, certainement à cause de l’automne, le poil à faire, les premiers froids qui fatiguent et là le redoux qui plombe un peu les chevaux, yeux mi-clos sous les rayons du soleil.

Donc pas beaucoup d’entrain pour Chouchou et, comble du comble, une carrière pleine de flaques, qui font briller le sol, horreur ! Pour un poulain terrifié par l’eau au départ, je trouve qu’il s’en sort très bien. Mais on le voit se déconnecter pour éviter soigneusement une flaque, ou ralentir et hésiter à mettre les pieds dans une zone brillante… ça perturbe un peu !

Cela dit on a recommencé à aller dans une grande flaque (moins grande que la dernière fois) en liberté, avec succès ! Vulkan progresse donc quand même beaucoup sur ce point 🙂

Pour le reste, pas grand chose à dire, on voit les rappels très poussifs, mais une bonne volonté générale. Je suis satisfaite de la séance mais pas non plus exaltée… pas grave, la suite au prochain épisode 🙂 Et merci Chouchou, bien sûr 🙂

Longues rênes et LR virtuelles

Après une sortie en longues rênes concluante en extérieur, j’ai corsé la chose en faisant une séance en carrière. Un espace multidimentionnel, dans lequel Vulkan est surtout habitué à jouer… j’ai tenté.

Et bien très agréable surprise : Chouchou n’a pas une seule fois cherché à faire le zouave, pas de couinement d’impatience, de jetés d’encolure « lâche-moi que je file faire des figures de style ». Non, Monsieur l’adolescent est resté sage et discipliné, à l’écoute.

Bon, la direction reste assez aléatoire, il est tenté d’aller là où il le ferait en liberté (vers les copains dans le pré d’à côté) , mais il a mis du sien je trouve 🙂

La première partie, où on nous voit de loin, se déroule donc en longues rênes « réelles ». La seconde partie, plus en gros plan, est en longues rênes « virtuelles », où Vulkan s’est montré assez attentif, même si l’arrêt de la fin a failli m’être volé, pour cause de déconcentration en regardant les potes.

Globalement, une séance positive, une bonne première étape dans le travail qui nous attend 🙂

La vidéo (à regarder en HD)