Archives du mot-clé van

Apporter un peu d’inconnu

Vulkan est quasiment débourré, il évolue aux 3 allures, est sage en carrière comme en extérieur, il a fait ses premiers sauts montés, il connait quelques effets de rênes et de jambes,…

Bien sûr il est loin d’être « au travail », d’avoir une attitude juste plus de quelques foulées à la fois, mais il a les bases pour continuer sa progression.

Du coup, j’en profite pour lui faire connaître d’autres cavaliers, et aussi un environnement différent.

Amélie est passée à la pension et en a profité pour bidouiller un peu en liberté avec Chouchou. Il hésite un peu plus que si c’est moi, mais il s’y met.  J’ai fait la détente montée et ensuite c’est Amélie qui s’est mise en selle. Encore une fois, Vulkan a été sage. Il a tout de même volé quelques départs au galop, un peu par préférence physique (il est un peu mal à l’aise à main gauche et préfère être au galop à droite (donc à faux) que de trotter à main gauche), mais il part tellement doucement dans son galop, tout équilibré et cadencé, qu’on n’a presque pas envie de le corriger ^^

Bref, Chouchou est un grand bébé encore, mais il s’adapte bien au changement de cavalier (il a eu 3 cavalières en plus de moi pour le moment, c’est bien suffisant ! ). Et… on n’a presque plus d’arrêt intempestif ! Ca, c’est un sacré progrès, mais la prochaine étape c’est « plus du tout d’arrêt intempestif » 😛

Et puis j’ai emmené, grâce à Nadia qui a fait le transport, mon fidèle Chouchou à un stage d’équitation centrée.

Idéal pour une première sortie : accueil dans un paddock avec un copain à côté, bien clôturé (ça vaut mieux), où Vulkan a pu se détendre après la route et avant de commencer le stage.

IMG_5293

IMG_5290

En plus de ça, on a passé une heure et demie à pied pour à peu près une heure à cheval, uniquement à l’arrêt et au pas. Ca va, pas vraiment intensif pour lui ! ^^

Il s’est quand même montré un peu impatient à l’arrêt, se demandant pourquoi on ne bougeait pas et intrigué par un copain invisible qui appelait. Mais une carrière inconnue, des chevaux inconnus, tantôt moi tantôt Amélie sur son dos… il n’a pas fait de bêtise et n’a pas cherché à aller dire bonjour à tout le monde. Bon par contre, il a repris ses habitudes de bébé à me papouiller partout du nez pour se réconforter ^^

SAM_0394

Ensuite, retour dans son paddock, puis le copain s’en va et disparait de sa vue, provoquant un petit moment de stress, d’appels… je suis allée près de lui, vérifier qu’il n’allait pas sauter les clôtures tout de même, puis il s’est calmé gentiment.

Que dire sur le stage lui-même ? C’était vraiment très bienfaisant… et je ne compte pas m’arrêter là. Respiration ventrale, élargissement du champ visuel, correction de sa posture à pied, à cheval, conscience, vigilance…

L’autre satisfaction, même si on avait travaillé la montée en van, c’est qu’il est monté comme une lettre à la poste à l’aller et au retour. Et il a très bien voyagé. Ce n’est pas rien, en tout cas pour moi ! Fakir ayant toujours été délicat à transporter, je suis infiniment plus sereine avec Vulkan.

Voilà pour les petites nouveautés apportées dans sa vie !

Ah et Monsieur Chouchou a accepté d’être toisé, avec la toise d’Agathe, notre hôtesse 🙂 Il mesure donc 1m54 à 4 ans, c’est officiel ^^

Publicités